jeudi 8 avril 2010

Monsieur, vous avez bien dit un gâteau sans four?





Et oui, je l'ai dit. Je ne suis pourtant pas magicien.  Comment croyez vous que l'on cuisait les gâteaux et les puddings avant l'invention du four? Armé d'une cocotte de fonte et d'un moule à gâteaux, voici comment réussir un gâteau avec votre petite plaque de cuisson.

La recette est banale, aussi je ne m'y attarderai pas  trop.
carrot cake:
1 1/2 sucre
2 tasses de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
4 oeufs
2 tasses d'huile
3 carottes moyennes râpées, environ trois tasses

garniture: une brique de fromage philadelphia ( à Paris on en trouve au marché Saint-Martin) mélangée à un morceau de beurre et à du sucre glace.

Comme pour les gateaux classique; battre les oeufs, ajouter l'huile et incorporer le sucre, ajouter graduellement la farine tamisée avec la poudre à pâte et le bicarbonate de soude, puis mélanger avec les carottes râpées. la pâte est prête.

Là ou ça devient intéressant, c'est pour la cuisson: on utilise notre cocotte de fonte, des galets bien propres, et un moule à gâteau (dans mon cas une terrine à foie gras beurrée). On dispose les galets au fond de la cocotte, on y dépose le moule dans lequel la pâte est versée au 2/3, on couvre d'un papier d'aluminium et l'on verse un fond d'eau bouillante. La cuisson se fait à la vapeur jusqu'à ce que la pointe d'un couteau ressorte propre du cake, en ajoutant de l'eau lorsqu'il en manque. Quand la lame du couteau reste propre, on arrête la plaque et on découvre afin de laisser la vapeur quitter notre beau gâteau. On laisse refroidir, démoule et  glace. Voilà, bon appétit!

1 commentaire:

Les drôles d'idées de Christophe a dit…

Hum un gâteau aux carottes ou un carrot cake telle est la question...
Et un moule à foie gras rien de moins t'es vraiment hot Patrick !
C'est ça que j'aime !!
Vite à mon four, heu à mon rond !
Bisous !